Cancer et Coronavirus
Mieux vivre le cancer au quotidien

Coronavirus : quelles implications pour les personnes concernées par le cancer ?

5 minutes de lecture

Comme vous le savez, le Coronavirus commence à bien s’installer aussi en France et à générer des inquiétudes et doutes chez chacun d’entre nous. Malade du cancer ou proche du malade, nous sommes d’autant plus inquiets. Pour éviter de céder à la panique et pour vous aider à garder la tête froide, on répond à toutes vos questions sur le sujet.

Mise à jour du 17 mars 2020 : En plus de cet article, et suite aux mesures de confinement annoncées hier soir par le gouvernement, n’hésitez pas à consulter le site dédié aux informations sur le coronavirus pour avoir un point complet sur la situation en France.

Sous traitements anticancéreux : ai-je plus de risque d’être infecté.e par le COVID-19 ?

Certains traitements anticancéreux comme les chimiothérapies ou thérapies ciblées peuvent provoquer de manière ponctuelle (à la suite des cures) ou plus permanentes une “aplasie” ou “immunodépression”, c’est à dire une baisse du taux de globules blancs qui génère une grande fatigue et affaiblit le système immunitaire.

Il est donc légitime de se demander si l’on est plus susceptible de contracter le virus lorsque notre système de défense est affaibli par les traitements.

En réalité, d’après le centre anti-cancer Gustave Roussy dans un communiqué daté du 4 mars, “le traitement pour un cancer ou les séquelles de ce traitement ne semblent pas augmenter, sur la base des données disponibles, le risque de développer une infection à coronavirus”.

Pas de panique donc, on suit les mêmes règles de précaution que les autres au quotidien pour limiter les risques d’infection. On vous en parle juste un peu plus bas 🙂

 

Si je tombe malade du COVID-19 : le virus est-il plus dangereux pour moi ?

En revanche, l’aplasie et globalement la faiblesse du système immunitaire d’un patient sous-traitements anti-cancéreux peut, dans certains cas, aggraver les symptômes du virus ou entraîner des complications. Bien sûr, tout cela est à prendre avec des pincettes, et seule votre équipe médicale pourra répondre avec précision et vous prendra en charge de la meilleure des manières en cas de contraction du virus.

Et si je suis en rémission ?

En rémission, la situation d’aplasie ne vous concerne normalement plus (vous devriez retrouver toute la force de votre système immunitaire quelques semaines après la fin des traitements), vous êtes donc considérés à priori comme un patient normal et êtes concerné.e par les précautions délivrées au jour le jour par le gouvernement et les organisations sanitaires compétentes.

Comment limiter les risques de contamination au quotidien ?

Comme nous vous le disions plus haut, des règles d’hygiène et de précautions simples (des règles que vous avez d’ailleurs déjà l’habitude de suivre au quotidien si vous êtes actuellement sous traitements anticancéreux) peuvent limiter votre risque d’être touché.e par le COVID-19. Voici les principaux gestes à retenir :

  • Lavez-vous très régulièrement les mains (une fois par heure) et pensez à bien les laver après avoir pris les transports publics. Vous pouvez éventuellement garder toujours dans votre sac un petit flacon de gel hydro-alcoolique qui pourra, sans laver vos mains, tuer les bactéries présentes sur vos mains.
  • Si vous ne présentez pas de symptômes du coronavirus, il n’est pas nécessaire de porter un masque chirurgical, dont l’efficacité pour vous protéger n’a d’ailleurs pas été démontrée. Cependant, vous pouvez utiliser un masque cousu chez vous ou un tissu pour couvrir votre visage quand vous sortez. Son intérêt sera principalement de vous empêcher de toucher votre bouche ou votre nez lorsque vous êtes potentiellement plus exposée au virus.
  • Le port du masque chirurgical est réservé aux patients qui présentent des symptômes, afin de protéger les personnes avec qui ils pourraient être en contact.
  • De manière générale, les règles d’hygiène sont les mêmes que d’habitude si jamais vous êtes malade : on tousse ou éternue dans son coude plutôt que dans ses mains, on utilise des mouchoirs à usage unique qu’on jette après usage, et on se lave fréquemment les mains.
  • Vérifiez aussi que vous avez bien été vacciné.e contre la grippe (si vous êtes sous traitements, vous avez dû l’être)
  • À la maison, nettoyez régulièrement les surfaces que vous touchez fréquemment, et portez une attention spécifique à la cuisine et à la salle de bain. N’oubliez pas par exemple les boutons de la machine à café, la télécommande, les téléphones, les clés etc… que l’on touche souvent mais qu’on ne pense pas souvent à nettoyer !

Pour les proches : si vous avez des symptômes, essayez d’éviter le contact avec des personnes sous traitements ou portez un masque chirurgical pour le ou la protéger !

Au-delà de ces précautions, Gustave Roussy mentionne quelques cas particuliers :

Si vous avez voyagé récemment dans un pays touché par le coronavirus (Chine, Singapour, Corée du Sud, Iran, Italie) ou bien si, en France, vous résidez dans une des zones dites “clusters” (les zones concernées de l’Oise, la Haute-Savoie et le Morbihan), voici les précautions à prendre :

Comment se protéger du coronavirus

Traitements anticancéreux et COVID-19

Que faire si je présente les premiers symptômes du COVID-19 ?

Pour tous les patients, suite aux déclarations récentes du ministre de la santé Olivier Véran, si jamais vous présentez les premiers symptômes du Coronavirus, à savoir : fièvre, toux et/ou difficultés à respirer, états grippaux, contactez rapidement votre médecin généraliste par téléphone, il sera en mesure de vous poser les bonnes questions pour savoir s’il doit vous voir en consultation physique, à son cabinet, ou à domicile. N’appelez plus le 15 qu’en situation d’urgence, si votre santé est en danger. N’oubliez pas de faire part au médecin de vos traitements actuels afin qu’il ait toutes les clés en main pour prendre la meilleure décision pour vous.

Coronavirus quelles démarches médecin

Puis-je continuer à suivre mon traitement à l’hôpital sans problème ?

Le communiqué du centre anticancéreux Gustave Roussy est extrêmement clair et très rassurant à ce sujet : “Il n’y a aucun argument actuellement, au vu de la situation épidémiologique française, pour suspendre ou reporter les traitements de votre cancer, chirurgie, chimiothérapie, traitement ciblé, immunothérapie, radiothérapie ou autre.”

Là encore, laissez votre équipe médicale juger de la situation, s’ils estiment devoir reporter vos traitements, ils le feront.
Assurez-vous simplement de respecter les règles de précaution détaillées plus haut lorsque vous êtes à l’hôpital 🙂

On espère que vous y voyez plus clair et que ces informations vous rassurent ! N’hésitez pas à nous posez vos questions, nous tâcherons d’y répondre ou de vous orienter vers les personnes qui sauront répondre à vos interrogations !

Partagez cet article

Laisser un commentaire

* champs obligatoires
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour, suivie sous hormonothérapie depuis 4 ans pour un cancer du sein, je n’ai jamais retrouvé suite à mes chimio mon seuil minimum de globules blancs leucocytes : 3.23g/l, et 3490/mm3 au mieux.
    Suis-je considérée sujet à risque ? en sachant que je suis régulièrement en contact avec du public ? merci

    1. Bonjour Madame,

      Merci de votre témoignage,
      Si vous êtes considérée par votre médecin traitant comme immunodéprimée, alors oui vous êtes plus à risque que quelqu’un qui ne l’est pas. Dans tous les cas, il vaut mieux prendre toutes les précautions possibles lorsque vous êtes au contact d’autres personnes, ainsi que contacter votre médecin traitant pour qu’il évalue au mieux votre situation 🙂

  2. Bonjour cela fait plus de 1mois qu es j’ai apprit mon cancer du sein j’ai été opérée 2 fois et demain j’ai rdv avec oncologue pour savoir quand je commence ma 1ère chimio cela m’angoisse mz fille ma commandé vous produits merci

  3. Bonjour. Je suis aussi en rémission sous hormonotherapie suite cancer du sein et suis rassurée suite aux questions et réponses. Merci beaucoup

  4. Bonjour je suis actuellement sous hormonothérapie suite à un cancer du sein il y a 3ans, suis-je à risque par rapport au coronavirus

    1. Bonjour Elodie,
      À priori non, car l’hormonothérapie ne provoque pas de problèmes respiratoires ou d’immunodépression. Cela dit, on ne connaît pas encore le virus parfaitement, donc l’essentiel est de rester prudente dans tous les cas ! Prenez soin de vous !

  5. Merci pour cet article, il me rassure, je dois recevoir ma dernière chimio mardi, j’espère qu’à la suite je pourrai avoir la radiothérapie pour espérer être tranquille cet été. J’avoue que je suis en grand stress depuis cette épidémie, surtout que mon mari est en contact avec les gens tte la journée, ja passe ma journée avec un spray javel ! Mais surtout je me posais bcp de questions sur le port du masque, je sais dorénavant qu’il est inutile de la porter si je vais bien. Merci merci

    1. Courage Fabienne ! On pense bien bien fort à vous !
      Lorsque vous sortez, le masque peut être utile pour vous empêcher de vous toucher le visage 😉
      N’hésitez pas si vous aviez des questions !

  6. Bonjour,
    Est-ce que l’huile lavante pour se laver les mains est efficace contre le virus, puiqu’elle ne contient pas de savon ?
    J’ai les mains très très sèches à cause de la chimio, et avec tous ces lavages c’est encore pire, mêem en mettant de la creme après.
    Un grand merci pour tout !

    1. Bonjour Myriam,
      Merci de votre commentaire ! Oui vous pouvez utiliser l’Huile Lavante pour vous laver les mains même en temps de coronavirus. Elle vous permettra effectivement d’hydrater vos mains, en luttant contre le côté desséchant des lavages à répétition !
      Comme pour tous les produits lavants, il faut bien se laver les mains pendant au moins 30 secondes et en passant partout pour qu’elle soit bien efficace contre le virus !

  7. Bonjour…je suis soignante….et je vous lit afin d obtenir des infos sur la conduite à tenir dans cette situation afin de pouvoir répondre au mieux aux diverses questions des patients….disons que l on sort un peu des sentiers battus…⚘

    1. Bonjour Gabrielle,

      Nous sommes ravies de pouvoir vous donner un coup de pouce pour renseigner vos patients ! Vous en faites déjà tellement pour nous tous, merci pour votre travail !

  8. Merci pour ses renseignements. J’en profites pour dire que l’huile pour les problèmes mains /pieds est géniale. Tout les soirs en massage devant la télé, avec ses nouvelles pas toujours rassurante ça fait du bien

    1. Bonjour Odile,

      Vous avez bien raison, profitons de cette période pour prendre soin de nous un maximum !

      1. Bonjour Myriam,
        Le mieux pour prendre soin de vos mains et de vos pieds en ce moment c’est :
        – l’Huile Lavante pour le lavage des mains, afin d’éviter de les dessécher
        – la Crème pour le Corps au quotidien
        – les Gants et Chaussons de Soin une fois par semaine !
        N’hésitez pas si vous avez des questions 🙂

  9. Merci pour vos infos, on lit tellement tout et n’importe quoi sur les réseaux, votre article est plutôt rassurant.

    1. Bonjour Aline,

      Effectivement, nous avons fait le même constat, malheureusement, concernant les réseaux sociaux !

  10. Avez vous eu une aplasie ? Moi oui et on est largeme t à p’us de 40 de fièvre !!! Je Tra aille 33h a l’éducation nationale en ta t qu’AESH, j’ai Travaillé jusqu’à vendredi dernier, je ne préndrai plus le risque de faire du télé travail au collège, j’ai fait de multiples récidives et actuellement depuis 4 ans, je suis sous chimio non stop avec des changements car notre corps change. J’ai un cancer au foie et à la plèvre. Je suis quelqu’un qui ne reste pas dans sa bulle et qui affronte les transports en commun. Il y a des ‘imités, ici on parle du Coronavirus et non d’ une grippe, nous n’allo s pas égorger les hôpitaux qui dans la quinzaine seront surchargés. Beaucoup d’entre nous travaillons avec des traitements lourds et sans s’arrêter beaucoup, c’est suffisant et cela s’applique à toutes les pathologies graves. Alors restez chez vous et télé travail.. Courage

  11. merci pour cet article je suis rassurée. On va continuer avec les gestes habituels et éviter de sortir dans des lieux publics. Heureusement le soleil revient on va pouvoir profiter des premiers rayons

  12. Merci pour toutes ces explications très claires
    Toujours là avec pour nous renseigner et nous rassurer

  13. Merci de prendre le temps de faire un « article » spécial nous concernant. Les journalistes n’y pensent pas

    1. Bonjour Carine,

      Lorsque l’on peut vous apporter quelques conseils c’est avec plaisir qu’on le fait !

  14. Bonjour… merci pour vos explications claires… on a besoin d etre encore plus rassuré qd on suit ce genre de traitement

  15. Merci pour les infos concernant le coronavirus. Elles répondent à toutes mes questions et angoisses .

    1. Bonjour Lydia,

      Merci pour votre commentaire, nous sommes heureuses d’avoir pu vous éclairer à ce sujet !

      N’hésitez pas si vous aviez d’autres questions 🙂