menopause-Lutter-contre-les-bouffées-de-chaleur-même-cosmetique-2

Lutter contre les bouffées de chaleur

4 minutes de lecture

Une sensation soudaine de chaleur au niveau du visage, du cou, de la poitrine, une transpiration intense et parfois même des frissons… Ah ces bouffées de chaleur ! Comme vous le savez, l’un des effets secondaires du traitement du cancer du sein peut être une aménorrhée (arrêt des règles) voire une ménopause précoce et donc l’apparition des bouffées de chaleur qui l’accompagnent. Bien que les bouffées de chaleur ne représentent pas de danger particulier pour notre organisme, elles peuvent devenir très embêtantes et ainsi avoir un impact sur votre qualité de vie. On vous donne tous nos conseils pour les limiter et/ou apprendre à les gérer.

Les symptômes des bouffées de chaleur

Comment se manifestent les bouffées de chaleur ? Voici quelques symptômes qui peuvent se cumuler :

En fonction de leur intensité, elles peuvent aller jusqu’à provoquer une sensation d’étouffement ou d’oppression.

À quelle période de la vie apparaissent-elles ?

En temps normal, ces bouffées de chaleur peuvent débuter lors de la pré-ménopause et continuer après la ménopause pendant un à cinq ans. Mais elles peuvent aussi être le résultat de traitements hormonaux tels que le Tamoxifène ou les anti-aromatases prescrits aux femmes touchées par un cancer hormonodépendant, ou encore tout simplement un effet secondaire des chimiothérapies ou radiothérapies.

À quoi sont dues les bouffées de chaleur ?

Dans les cas de cancers du sein dits “hormono dépendant”, on prescrit souvent des traitements hormonaux pour stopper la croissance tumorale en s’opposant aux effets des oestrogènes. En effet, les premières responsables sont les ovaires ! Ils diminuent leur production d’hormones et c’est cette chute du taux d’hormones qui va venir provoquer les bouffées de chaleur.

Quand elles arrivent essentiellement en pleine nuit, elles sont plus souvent qualifiées de « sueurs nocturnes ». Extrêmement pénibles, elles dégradent la qualité du sommeil et peuvent entraîner de grosses fatigues (qu’on vous aide à combattre juste ici) et engendrer du stress.

Qui peut-être touché par les bouffées de chaleur ?

Sachez que vous êtes loin d’être seules et que même si l’impact de cette gêne est souvent sous-estimé par le corps médical, nous on vous comprend ! Entre 50% et 75% des femmes ménopausées souffrent de bouffées de chaleur plus ou moins intenses et fréquentes (et ce même si elles sont en bonne santé !)

Quelques astuces pour lutter contre les bouffées de chaleur !

Nous vous avons déniché des remèdes pour vous faciliter la vie dans ces moments désagréables, tout d’abord il est fortement conseillé d’éviter :

menopause-Lutter-contre-les-bouffées-de-chaleur-même-cosmetique-3

Ensuite, changer légèrement ses habitudes pour réussir à gérer le stress et la fatigue et pourquoi pas intégrer des pratiques telles que la méditation et le yoga, qui peuvent vous permettre d’apprendre à mieux gérer les bouffées de chaleur ! Rendez-vous sur les articles dédiés à ces pratiques douces pour découvrir tous les bons gestes pour les pratiquer.

En ce qui concerne votre garde-robe

Pensez à opter pour la méthode de la « pelure d’oignon », ce qu’on veut dire par là, c’est qu’il vaut mieux porter plusieurs épaisseurs légères pour pouvoir vous découvrir petit à petit en cas de besoin. Veillez aussi à éviter les matières trop épaisses, les cols roulés, les vêtements trop serrés en général et surtout préférez les fibres naturelles comme le lin et le coton qui vous permettront de mieux réguler votre “température”.

Armez-vous pour les soulager lorsqu’elles débarquent malgré vos efforts !

Pour vos petites sorties, prévoyez toujours une petite gourde d’eau fraîche et pensez à vous munir d’un brumisateur où que vous alliez, il vous permettra de vous rafraîchir dès les premiers signes. Pensez aussi à glisser un joli éventail dans votre sac. On vous en offre d’ailleurs un pour toute commande supérieure ou égale à 70€ !

L’alimentation : une solution pour diminuer les bouffées de chaleur ?

Voici quelques aliments à intégrer dans votre quotidien pour essayer de limiter les bouffées de chaleur :

La vitamine C

La vitamine C est reconnue pour diminuer la fréquence des bouffées de chaleur et d’ailleurs le kiwi est le fruit qui en possède le plus, alors go pour la cure de kiwi !

Le calcium

Le calcium tient un rôle très important dans l’organisme des femmes sujettes aux bouffées de chaleur. On en retrouve dans les produits laitiers, dans le brocoli, les palourdes, les sardines ou encore les légumes secs.

De manière plus générale, et comme on vous le dit souvent, il est toujours mieux de garder une alimentation variée et équilibrée (tout en se faisant plaisir, l’un n’empêche pas l’autre !) pour vous sentir mieux dans votre corps et éviter différents effets secondaires indésirables ! Oui, on enfonce des portes ouvertes, mais c’est tellement important qu’on ne le répètera jamais assez 😉

Vous êtes maintenant parées pour lutter contre ces méchantes bouffées de chaleur ! Si vous avez d’autres astuces n’hésitez pas à les partager à notre jolie communauté en commentaire.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

* champs obligatoires
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour,
    vos produits viennent de m’être conseillés avant le démarrage du protocole. médical République Je suis le traitement au centre médical République de Clermont-Ferrand.
    Je me suis empressée d’acheter en pharmacie la base protectrice et un vernis, et que j’ai utilisé immédiatement
    J’ai commandé et reçu quelques produits sur votre site.
    J’apprécie la clarté de votre site et surtout les tutos, bien utiles pour remettre en mémoire les utilisations simple, par exemple préparation des mains et pose de vernis…
    Si vos produits remplissent mes attentes, j’envisage de les continuer après traitement. En vieillissant la peau change de texture, et sûrement après le traitement en plus.

    Ce traitement me donne la chance d’apprendre à prendre soin de moi, à me découvrir, à m’aimer, vous contribuez à ce changement MERCI!

    J’ai toujours eu les lèvres sèches, j’ai été surprise de ne pas trouver quelques rouges à lèvres hydratants? Ce produit est-il en préparation?
    Pour le flacon de dissolvant, est-il envisageable d’avoir un bouchon pressoir, cela permet de doser le produit utilisé, de ne pas en verser à côté, (je suis parfois malhabile) je peux vous envoyer une photo…

    Je vous souhaite une belle semaine; Cordialement
    Christiane Benquet

    1. Merci mille fois pour votre témoignage Christiane 🙂
      Effectivement vous avez vu juste, nous sommes en train de préparer des produits pour les lèvres asséchées.
      Et bien noté pour le dissolvant, on va essayer de faire quelque chose de plus simple !

  2. Autre chose : avez vous en projet des produits ralentissant la chute des cils et sourcils ? Merci de votre aide. Bien amicalement.

    1. Bonjour Mamianne,
      Non pas encore ! Et malheureusement il n’est pas vraiment possible de ralentir ou d’empêcher cette chute lorsqu’elle est causée par les traitements ! En revanche, nous préparons des produits dédiés à leur repousse 😉

  3. Je mets prés de mon lit une petite glacière avec des paks congeles ou des petits poois surgelés prêts à servir lorsque surviennent ces damnées suées.

  4. Merci beaucoup pour l’article je suis sous tamoxifene depuis 1ans maintenant et j’ai des soucis de tout ce que avez énuméré ici , manques de concentration, maux de tête, vertiges, anxiété et bouffé de chaleur et grosse fatigue. Est ce possible de prendre du magnésium pour aider ?

    1. Bonjour Béatrice, cela peut aider en effet, mais demandez surtout conseil à votre médecin, lui seul connaît votre situation et pourra vous orienter vers les solutions les plus adaptées à votre cas en particulier 🙂

  5. Bonjour. Concernée par de grosses bouffées de chaleurs nocturnes depuis la chimio et suite aux traitement ( j ai 45 ans ) la gynécologue de l institut Bergonier m a conseillé SERELYS….à base de pollen 100% non hormonal. Je le prend depuis 2 mois. Ça fonctionne bien …toujours bouffée de chaleur la nuit mais beaucoup moins violente, celle du jour on presque disparu. Bon courage à toutes .

    1. Bonjour Guylaine,

      Merci beaucoup pour ces petits conseils, ils pourront certainement aider d’autres femmes dans le même cas !

  6. Bonjour merci pour vos conseils sur les bouffées de chaleur. Je suis en traitement hormonothérapie j’ai eu l’an dernier un cancer du sein. Je trouve aussi que ce traitement me donne de la sécheresse cutanée et surtout vaginal quoi y faire.? Mon gynécologue m’a donné une crème mucogyn mais malgré ça c’est pas top ça fait mal.
    Avez vous un petit conseil ou remède ?
    D’avance merci pour tout ce vous faites pour nous améliorer la vie.
    Belle journée à toutes

  7. Bonjour,
    Merci pour ces conseils même si je les connais c’est bien de les rappeler comme l’idée du brumisateur.
    Merci à vous toutes qui m’avez aidé pendant mon cancer et maintenant sous traitement.
    Vous êtes formidables