MON VISAGE

Cils et cancer : le trompe l’oeil de l’eye-liner !

quelles-erreurs-ne-pas-commettre-avec-un-eye-liner
4 minutes de lecture

Qui dit « chimio », dit souvent « alopécie » qui, au-delà des cheveux, concerne également les cils, grand symbôle de la féminité avec lequel les femmes savent si bien jouer. Alors pour sublimer à nouveau son regard, rien de mieux qu’un joli trait d’eye-liner ! Il simule si bien la frange des cils et sait s’adapter à toutes les formes de paupières. En crème, gel, sous forme de feutre, de khôl ou encore liquide, on aime toutes ses déclinaisons ! Alors voici quelques astuces pour prendre en main (et en toute confiance !) cet outil souvent intimidant ! 🙂 

Bien choisir son eye-liner 

– Si on débute dans l’art de l’eye-liner, on privilégie l’emploi d’un eye-liner feutre assez rigide qui pardonnera plus les petites hésitations. Ses compères, liners liquides, pinceaux et embouts souples sont en effet conseillés aux femmes déjà plus… aguerries !

Pour la couleur, le noir est une valeur sûre. Chic et classique, il est adapté à tous les yeux et à toutes les occasions. Toutefois, certaines couleurs d’eye-liner peuvent davantage flatter les yeux clairs.

Si les yeux noirs et marrons peuvent se permettre toutes les folies en matière de couleur, les autres doivent ainsi respecter quelques principes :

– D’abord, il est conseillé d’appliquer une couleur de trait différente de sa couleur naturelle. Les yeux verts doivent donc éviter l’eye-liner vert, les yeux bleus l’eye-liner bleu etc… Le ton sur ton en matière de maquillage a effectivement pour effet d’affadir le teint et de durcir les traits de son joli minois.

– Pour mettre en valeur la couleur de ses yeux, on privilégie donc des couleurs qui contrastent : Du marron pour les yeux bleus et du prune pour les yeux verts par exemple !

Les petits secrets pour l’appliquer comme une pro

On ne tire pas la paupière pendant l’application

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas recommandé d’étirer sa peau avec le doigt lorsqu’on trace un trait d’eye-liner. En effet, une fois la paupière relâchée, le trait risque de se trouver irrégulier, déformé, bref,… pas très ressemblant à l’effet recherché !

Pour faciliter le traçage, on se regarde dans un miroir posé en contrebas ou, si le miroir ne peut être déplacé, on bascule légèrement la tête en arrière.

Cela va permettre une meilleure visibilité de la forme de la paupière qui se trouve ainsi presque complètement fermée. De plus, cette technique a l’avantage d’étirer (sans déformer !) les peaux légèrement distendues et donc plissées. 😉

– Adieu les tremblements !

Pour plus de stabilité, la main peut prendre appui sur le visage et plus précisément sur l’os des pommettes. Certaines préfèreront, par ailleurs, poser le coude sur une surface plane telle qu’une table, un bureau ou tout simplement la vasque du lavabo de la salle de bain.

Allez, on ne vous fait pas plus attendre : Voici les quelques étapes clés pour tracer une jolie ligne d’eye-liner sans difficultés !

Réaliser un trait parfait d’eye-liner étape par étape

Trait 1 : Tout d’abord, dessinez un petit trait fin prolongeant la courbe de la ligne inférieure de votre œil. La longueur de celui-ci déterminera l’effet de votre trait !


eye-liner-traitements-effets-secondaires

Pour imiter la frange des cils de façon naturelle et discrète, ne tracez votre trait que sur quelques millimètres.

Pour un résultat plus voyant, effet « yeux de biches », prolongez votre trait sur un demi centimètre ou plus.

Trait 2 : Avec la pointe de votre feutre (ou de votre pinceau), créez ensuite un trait fin allant du milieu de votre paupière au coin externe de votre œil et longeant votre paupière. Si cette étape s’avère compliquée, n’hésitez pas à tracer votre ligne en créant une suite de petits points collés les uns aux autres.

effets-secondaires-traitements-eye-linerTrait 3 : Partez d’un endroit sur la pente descendante de votre trait 2 ou au commencement de celui-ci puis rejoignez le bout du trait 1 avec une ligne droite.

cancer-traitements-effets-seondaires-eye-liner Et enfin, remplissez !traitement-cancer-effet-secondaires-eye-liner

Pour accentuer l’effet « Brigitte Bardot» ou lorsque l’on a naturellement un œil allongé ou en amande, on peut finir par un trait fin allant du coin interne de l’œil jusqu’au début du trait 2 tout en épaississant le trait au milieu de l’œil.

eye-liner-traitements-cancer

En cas de ratés,

on efface facilement les petites bavures d’eye-liner grâce à un coton tige humidifié de démaquillant ou trempé dans un peu de fond de teint. De plus, il est tout a fait naturel de ne pas avoir le coup de main dès la première fois. Patience ! Comme pour tout, la maîtrise vient avec la pratique ! 🙂

 

Et voilà ! Que vous décidiez de faire les gros yeux ou les yeux doux, votre regard est désormais sublimé… à vue d’œil !

 

Gamme cosmetiques cancer meme cosmetics

4 commentaires

Voir plus +
  • C'est l'été : un joli hâle... sans soleil ! - MÊME 4 août 2016 à 14 h 09 min

    […] léger trait d’eye-liner brun ou noir (in-dis-pen-sable comme nous vous l’expliquions dans cet article) et une pointe de mascara si vous le pouvez, et hop, le tour est […]

    Répondre
  • Soigner son regard pendant son cancer - MÊME 21 juin 2016 à 14 h 48 min

    […] créer ce trait fin, vous trouverez tous nos conseils d’application dans l’article « Vous saurez tout sur l’eye-liner » ! […]

    Répondre
  • Petits conseils pour soigner son regard pendant son cancer | MÊME 8 février 2016 à 20 h 50 min

    […] Pour créer ce trait fin, vous trouverez tous nos conseils d’application dans l’article « Vous saurez tout sur l’eye-liner » ! […]

    Répondre
  • Favoriser la repousse des cils et des sourcils | MÊME 8 janvier 2016 à 20 h 45 min

    […] vous donne les techniques de pro dans notre article sur le retraçage des sourcils ainsi que dans l’article « Vous saurez tout sur l’eye-liner ! ». Vous pouvez également adopter les faux cils en prenant préalablement soin de vous renseigner sur […]

    Répondre
  • Laissez un petit commentaire !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *