MON VISAGE

Traitements et mucite : je prends soin de ma bouche !

En période de traitement, certaines chimiothérapies ou radiothérapies peuvent modifier les tolérances de notre sphère buccale : aphtes, gingivites, mucites ou encore sécheresses buccales sont des effets très gênants qui peuvent apparaître pendant les soins. Alors pour que votre bouche retrouve un peu de confort, on vous livre quelques petits conseils à suivre au quotidien 🙂

La vérité sort de la bouche…

…de votre équipe de soin ! Soyez très attentifs aux précisions et conseils spécifiques à votre pathologie et à vos traitements. Ils vous seront transmis par votre oncologue (ou par l’équipe médicale) au début de votre traitement.

Des documents types « protocoles » sont aussi souvent disponibles, et listent les recommandations à suivre pour le bon déroulement de votre traitement. Le respect de ces indications constitue la première véritable prévention et vous permettra d’anticiper certains effets secondaires.

Mais quelques petites précautions plus générales pourront également vous guider pour conserver une bonne hygiène buccale et un maximum de confort, tout au long de votre traitement 🙂

  

Avant tout 

Avant le début des traitements, une consultation chez le dentiste est fortement recommandée pour contrôler et remettre éventuellement « en état » votre dentition. Attention : précisez bien à votre dentiste les traitements que vous allez suivre dans les prochains mois afin qu’il adapte les soins à votre calendrier.

  • Il pourra alors prévoir d’intervenir sur les dents ou les gencives à risques infectieux ou instables (prévoir une marge d’au moins 15 jours à 3 semaines avant les traitements).

  • Effectuer un détartrage de vos dents évitera aussi que le tartre ne vienne irriter les muqueuses.

  • Vous pourrez également interroger votre dentiste afin qu’il vous enseigne les techniques pour un brossage hygiénique des dents. Oui oui, il paraitrait qu’on prend souvent de vilaines habitudes avec le temps… !

Soin bouche mucite cancer

  • Si nécessaire, il pourra également réajuster les prothèses ou les bagues d’orthodontie.

Une petite mise en bouche pour être libre de sourire, de toutes ses dents ! 🙂

À noter : En cas de gêne dentaire importante durant les traitements, pensez à prévenir votre équipe médicale avant de planifier toute intervention chez votre dentiste.

 

Une bouche propre et fraîche

Pour éviter et soulager les désagréments, on suit une petite routine fraîcheur :

– De l’eau encore de l’eau : On boit abondamment, environ 2 litres par jour (sauf avis contraire) pour conserver une bouche bien hydratée. Eaux minérales, eaux minérales gazeuses, thé, tisanes… on n’a que l’embarras du choix, sauf contre-indication !

– Pour les dents : On brosse plus fréquemment (mais aussi beaucoup plus délicatement), notamment avant et après chaque repas ou collation. On évite également les dentifrices mentholés, trop abrasifs, et on choisit une brosse à dent souple pour les nettoyer,… tout en douceur.

– On prend un bain… de bouche ! Pour prendre soin de sa bouche, de ses gencives et éliminer les mauvaises bactéries, on effectue des bains de bouche le plus souvent possible.

Augmentez-en la fréquence dès qu’une gêne apparaît et n’hésitez pas à embarquer dans votre sac à main une version « mini » de votre bouteille qui vous permettra de vous rincer la bouche toute la journée et en tous lieux.

Attention : on évite surtout les bains de bouche du commerce qui contiennent de l’alcool. Les médecins indiquent généralement l’utilisation d’une solution type bicarbonate de soude.

– Et mes lèvres dans tout ça ? L’application d’un baume à lèvres spécifique, de beurre de cacao ou, à défaut, d’huile d’olive, permettra de nourrir, d’adoucir… bref de régénérer cette zone très exposée (soleil, froid…) et sensibilisée par les traitements. En cas de sécheresse importante, n’hésitez pas à utiliser également un brumisateur d’eau pour humidifier régulièrement vos lèvres.

Un peu de patience… un nouvel article arrivera très bientôt pour vous donner plus précisément tous les trucs et astuces pour prendre soin de vos lèvres !

Et qui sait, peut être Maela est-elle en train de travailler sur des produits spécifiques pour vos jolies lèvres ? 😉

 

L’alimentation, ça compte aussi…

– Un peu de moelleux dans ce monde de brutes : Les aliments moelleux ou mixés sont de véritables alliés. En cas de gêne, optez pour des repas crémeux, onctueux, mixez les aliments et mouillez-les avec de la sauce ou encore de la crème. Oui oui, vous avez bien lu, dans cette épreuve du combattant, saucer est autorisé 🙂

Privilégiez les aliments froids ou tièdes, lactés, lisses, peu sucrés et peu salés (laitages, milk shake, glaces à l’eau, sorbets,…). Bref, on n’hésite pas à se faire plaisir avec les derniers petits parfums de l’été !

– Naturellement, on évite certains aliments qui peuvent être « irritants » comme les épices, la moutarde, les piments, le gruyère, les fruits secs à coque (noix, amandes, noisettes…), les bananes, la pomme de terre ou encore le chocolat.

– On évite également les aliments acides (salades, vinaigrettes, câpres, cornichons, jus d’agrumes, tomates, ananas …) qui piquent et peuvent laisser une sensation de brûlure très désagréable, dans une bouche fragilisée.

– Les aliments secs, croquants ou durs (chips, légumes crus, bretzels …) sont à consommer avec précaution car ils risqueraient de blesser votre bouche devenue sensible.

– On supprime aussi (ou on réduit au max !) le tabac et l’alcool…

– Et on s’improvise metteur en scène : Pas pour les films mais dans l’assiette. On se fait des jolis plats colorés pour rendre le tout appétissant et se donner même… l’eau à la bouche ! 🙂 (vous pouvez vous aider de notre article sur l’alimentation)

 

En cas de lésions

 Lorsque des lésions apparaissent dans la bouche, différents réflexes nutritions permettent d’atténuer les douleurs :

– Pas trop chaud : Les aliments tièdes ou à température ambiante sont vos meilleurs alliés, la chaleur risquant d’agresser l’intérieur sensible de votre bouche.

– Boire à la paille peut vous aider à vous alimenter en facilitant l’absorption des produits liquides.

– Sucer des glaçons… de la glace pilée, des glaces à l’eau ou des sorbets pourra dans certains cas vous soulager (demander avis, selon la gêne ressentie). À noter cependant que pour certaines chimiothérapies tel que l’Oxaliplatine, l’absorption de boissons ou d’aliments très froids ou glacés est contre-indiquée. Demandez donc confirmation à votre médecin, avant toute chose !

 

Pour finir et tout au long du traitement, on reste attentive aux soins de la sphère buccale et on contrôle régulièrement l’état de sa bouche : en cas de gêne importante ou si les inflammations s’aggravent, adressez-vous à votre médecin ou votre diététicien qui, outre des traitements (antibiotiques, antifongiques), pourront vous conseiller une alimentation adaptée et personnalisée ou adapter vos traitements.

Allez hop, on retrouve son sourire, son envie de bavarder et de couvrir ses proches de mille baisers 🙂

Gamme cosmetiques cancer meme cosmetics

 

5 commentaires

Voir plus +
  • NIC 29 novembre 2017 à 9 h 52 min

    SUPER Article !!! merci MEME!
    Alors tout en observant toutes les consignes évoquées, Je partage une petite astuce qui m’a bien servie pendant mon traitement : boire ET faire un bain de bouche AVEC une eau bien bicarbonatée telle que QUEZAC ou même genre…. ainsi même les aphtes en fond de gorge bénéficient des qq bienfaits de cette eau gazeuse..
    J’attends impatiemment l’article sur le soin des lèvres car même terminés ( enfin presque car il y a souvent un traitement oral qui suit de nombreuses années…) les traitements laissent des traces!!!
    Pensez vous vite offrir un bâton à lèvres MA GI QUE à la vente?
    BRAVO encore les filles
    NIC

    Répondre
    • Judith de MÊME 6 décembre 2017 à 18 h 22 min

      Bonjour Nicole,

      Merci beaucoup pour votre commentaire ! Nous sommes ravies d’apprendre que notre article vous plait ! Merci beaucoup pour tous vos conseils ! <3
      Concernant la conception d'un stick à lèvres magique je transmets votre remarque à Maëla qui s'occupe du développement de nos petits produits ! 🙂

      L'équipe MÊME

      Répondre
  • Soulager les effets secondaires de la radiothérapie - MÊME 21 juin 2016 à 16 h 15 min

    […] Vous pouvez aussi retrouver des informations utiles dans notre article sur le soin de la bouche ! […]

    Répondre
  • Gymnastique faciale : une méthode naturelle et efficace - MÊME 13 juin 2016 à 17 h 41 min

    […] oui et sans oublier : pendant l’exercice de gymnastique, on entrouvre un peu la bouche et on essaie de « laisser tomber » le menton (astuce pour chasser les […]

    Répondre
  • Soulager les effets secondaires de la radiothérapie | MÊME 18 décembre 2015 à 11 h 19 min

    […] Vous pouvez aussi retrouver des informations utiles dans notre article sur le soin de la bouche ! […]

    Répondre
  • Laissez un petit commentaire !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *