MIEUX VIVRE MON CANCER

Cancer : le « hygge », la recette pour garder le moral cet hiver ?

Dès l’arrivée de l’hiver, et surtout quand on combat la maladie il n’est pas rare de se sentir un peu déprimée. Alors pour se cajoler et garder le moral, nous avons trouvé chez MÊME une super technique pour vous accompagner pendant l’hiver mais aussi toute l’année : le hygge. Testé et validé par l’équipe ! 🙂

Le hygge, qu’est-ce que c’est ? 

Derrière ce mot étrange qui se prononce « hoo-ga » se trouve la philosophie de vie des Danois, leur recette du bonheur ! Venant du pays considéré comme le pays le plus heureux du monde par le World Hapiness Report de l’ONU, c’est à prendre au sérieux ! Surtout quand on sait que la France est 32e dans ce classement. 😉

S’enrouler dans une couverture devant la cheminée et lire un livre en buvant un chocolat chaud, partager un repas de famille copieux le dimanche midi alors qu’il pleut des cordes dehors, se promener dans une forêt d’automne emmitouflée dans 3 pulls parmi les feuilles oranges … sont autant de représentations, d’incarnations de ce que peut être le hygge.

En français, il n’existe aucun mot pour traduire le concept, il se rapprocherait finalement du mot anglais « cocooning » ou plus simplement de « bien-être ». Il s’agit de prendre soin de soi, de prendre du temps pour soi, et de privilégier les instants de confort intense, de chaleur, de convivialité. C’est pour cela que le concept s’applique facilement en automne et en hiver, mois durant lesquels il est aisé de ressentir ce confort moral et physique en se pelotonnant sur le canapé avec toute sa famille pour le film du samedi soir. 😉

Finalement, le hygge, c’est un ensemble de moments simples, de petits bonheurs alliant confort, douceur, sensibilité ainsi que partage ; les interactions humaines, notamment avec sa famille, sont très importantes.

hygge cancer foret

Comment appliquer ce concept au quotidien ?

Afin d’y voir plus clair sur ce concept (tout de même très abstrait, on vous le concède :)), voici quelques exemples de pratiques à garder en tête qui vous feront vivre de façon hyggelig (adjectif de hygge). Ils vous permettront aussi de passer une saison hivernale simple et agréable.

Ce qui est génial avec ce concept c’est qu’il est accessible à tous et permet de retrouver des moments doux, sans avoir le cancer en tête, et sortir des petites déprimes de saison.

1. S’accorder du temps à soi.

Nous vous le répétons très souvent sur le blog. Pendant la maladie, le premier impératif est de se reposer, de se focaliser sur ses propres besoins pour se sentir mieux et retrouver sa sérénité. Eh bien, maintenant cet impératif a un nom ! Le hygge !

Prenez du temps pour ne rien faire (du tout !), dormir, méditer, lire, faire du yoga … Pratiquer des activités calmes qui vous apportent de la sérénité. Le plus souvent seule, mais pourquoi pas aussi avec vos proches si c’est ce dont vous avez envie.

2. Prendre du plaisir à faire des choses simples.

Le hygge est très lié au concept de simplicité, d’authenticité. Ce qui nous procure du confort mental et physique, ce sont ces activités que l’on réalise simplement, sans avoir besoin d’organiser quoique ce soit. Cela se rapproche du minimalisme : on privilégie la qualité des moments vécus sur la quantité et on privilégie l’authenticité, le naturel dans nos relations aux autres.

On appréciera ainsi d’autant plus d’aller cueillir les pommes dans le jardin pour en faire des confitures avec ses enfants ou ses amis : c’est souvent dans la simplicité que réside le bonheur !

3. Vivre l’instant présent. 

Afin de savourer entièrement les moments hyggelig, il faut bien sûr rester dans cet instant. Ne penser à rien d’autre, ni au passé, ni au futur. Bien sûr, il peut être difficile de ne pas se préoccuper de certains évènements lorsque l’on a un cancer. Mais il faut essayer d’accepter les aléas de la vie et se sentir en paix avec ces derniers pour se sentir plus heureux. A nouveau, cela peut être compliqué, alors chez MÊME nous vous conseillons de vous accorder des moments plus hygge que d’autres, des moments où vous oublierez tout pour un temps au moins.

C’est même par le fait de ne pas toujours se sentir en harmonie, en paix, dans le confort, que l’on peut par la suite retrouver la sensation toute particulière du hygge, sorte de mélancolie heureuse : chaque chose n’existe que par son contraste avec d’autres. 😉

hygge cancer feu famille

Envie d’en savoir plus ?

Récemment, un livre très connu sur le hygge est enfin sorti en français ! Il s’agit du Livre du Hygge de Meik Wikking qui nous permet de nous initier aux principes du hygge. Selon lui, « le hygge est une ambiance, une véritable atmosphère. C’est profiter de ceux que l’on aime en passant du temps auprès d’eux, avec ce sentiment de se sentir chez soi, en sécurité. » 

Enfin, pour celles qui comprennent l’anglais, nous vous avons déniché un petit blog, Hello Hygge, qui répertorie plein d’astuces pour rendre son quotidien plus hygge ! 🙂

Qu’en pensez-vous ? Le hygge pourrait-il vous être utile en ces mois d’hiver ?

sources : leblogbleu.fr, lemonde.fr, lenouvelobs.com

Laissez un petit commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *