BEAUTÉ & SOIN

Traitements anticancéreux : choisissez la bonne crème solaire

Chimiothérapie, comment choisir sa crème solaire par memecosmetics

Chez MÊME, on pense à vous… même pendant les vacances ❤️

Et qui dit vacances, dit soleil : le plein de vitamine D, mais aussi l’exposition de votre peau fragilisée à ses rayons qui peuvent être nocifs. La crème solaire sera donc votre meilleur alliée pour protéger votre peau fragilisée par la chimiothérapie !

Pendant les traitement anticancéreux, les coups de soleil peuvent être très dangereux, et peuvent provoquer une inflammation, des cloques, et même laisser des petites tâches sur la peau par la suite. On fait donc attention à bien se protéger !

Mais attention, il faut être vigilante au moment du choix de votre protection solaire. Pour que vous ne vous sentiez pas perdue face aux rayons, on vous donne quelques conseils choisir la meilleure crème solaire !

N’hésitez surtout pas à demander conseil à votre pharmacien ou votre oncologue : ils sont les mieux placés pour bien vous aiguiller 😊

1. Choisir son indice de protection solaire

Lorsque vous êtes sous traitements, votre peau ne peut plus se protéger elle-même des UV du soleil, car elle devient photosensible.
Le FPS, facteur de protection solaire (SPF en anglais) indique le degré de protection des crèmes solaires : pour éviter les coups de soleil causés par les UVB et les effets néfastes des UVA, choisissez une crème qui affiche un SPF d’au moins 50 et qui protège la peau de ces deux types de rayons.

2. Faire attention à la composition de sa crème solaire

Comme pour tous les produits que vous appliquez sur votre peau, il faut faire bien attention à la composition de votre crème solaire. On peut la choisir sous forme de crème, de lait, d’huile, de gel ou de brume, mais on évite les ingrédients nocifs/ toxiques et les fameux perturbateurs endocriniens, qui chamboulent et empêchent le bon fonctionnement des hormones du corps humain et peuvent engendrer des troubles ou des maladies.

On préfère les filtres minéraux (dioxyde de titane  TiO2, oxyde de zinc  ZnO) aux filtres chimiques (mais attention : pas en nanoparticules).
Pourquoi éviter les nano? Une étude a été conduite sur la forme nano du dioxyde de titane et a démontré l’action inflammatoire de cet ingrédient sur la peau et le potentiel effet cancérogène. Sous sa forme nanométrique, le dioxyde de titane peut en effet pénétrer dans les tissus cutanés et avoir une activité inflammatoire. Sous sa forme minérale non nano, le dioxyde de titanium n’a pas cette activité. Le centre Léon Bérard mentionne dans son article consacré au TiO2: « Pour les produits cosmétiques de protection solaire la peau reste la voie d’exposition majoritaire. En absence de ces informations, il convient de recommander de ne pas utiliser sur une peau lésée les produits cosmétiques contenant les nanomatériaux de TiO2. »
Alors on chasse les nano des filtres minéraux et et on choisit une crème solaire hypoallergénique et avec le plus d’ingrédients naturels possibles !

Enfin pour les chanceuses qui vont à la plage ou à la piscine, on n’oublie pas d’opter pour une crème solaire waterproof, parce que non, l’eau ne protège malheureusement pas votre peau des UV du soleil !

3. Appliquer sa crème solaire très régulièrement 

Attention à bien garder l’œil sur la montre ! Pour que votre crème solaire soit la plus efficace possible, veillez à l’appliquer régulièrement (toutes les 2 heures environ) et généreusement (n’oubliez pas votre petite cuillère pour le dosage : environ 6 cuillères à café pour le corps d’un adulte 😉), surtout après avoir transpiré ou nagé !

Attention aux zones sensibles : on prend bien le temps d’en mettre aussi sur la nuque, sur le décolleté, mais aussi sur le dos des mains… et les oreilles, qui sont souvent oubliées !

4. Se protéger partout !

Quand on s’expose au soleil, il faut se protéger jusqu’au bout des ongles ! On prend donc le temps de se faire une manucure avec son vernis opaque au silicium préféré avant l’exposition, sur les mains comme sur les pieds. Et on n’oublie pas d’appliquer un soin pour les ongles pour les nourrir et les renforcer, par dessus son vernis et après le dissolvant (il parait que MÊME en fait des très sympas  😉)

On n’oublie pas non plus les lèvres, qui ont elles aussi besoin de protection ! On applique donc un stick pour les lèvres SPF50 pour qu’elles ne s’abiment pas et restent toutes douces.

5. Limiter son exposition au soleil

Mais attention, bien que la crème solaire protège, elle ne remplacera jamais un bon coin d’ombre, une jolie robe longue qui protège les mollets et un foulard pour la tête. Alors on évite au maximum les expositions prolongées au soleil, et quand on s’expose, même s’il fait chaud, on se couvre de la tête aux pieds, tout en restant tendance !

Privilégiez les vêtements longs, voire anti-UV, portez un chapeau, de préférence à bords larges pour protéger la nuque, le cou et le visage, et des lunettes de soleil.

On évite aussi de s’exposer entre 12h et 16h, au moment où les rayons du soleil sont les plus agressifs.

On se méfie également des vérandas et vitres de voiture car même à l’intérieur, votre peau peut se faire surprendre par les rayons du soleil qui passent à travers !

6. Après l’exposition

Une fois rentrée chez vous, même si vous n’avez pas l’impression d’avoir pris de coup de soleil, votre peau a tout de même besoin d’hydratation ! Alors après une bonne douche ou un bain relaxant, on sort les crèmes MÊME pour le corps et pour le visage et on s’en applique généreusement partout : elles sont parfaites pour apaiser votre peau assoiffée ❤️

Routine hydratation MEME Cosmetics
La Routine Hydratation MÊME, 39€

 

Avec votre crème solaire bien choisie et bien appliquée, vous êtes fin prêtes pour l’été !

Et qui sait, peut-être que pour vos prochains étés, vous pourrez les passer avec une crème solaire MÊME à vos côtés … En tout cas, Maela y travaille d’arrache-pied ! 🙊🙊🙊

Enfin, sachez qu’il n’y a pas qu’en été que notre peau est exposée au soleil et risque de prendre un coup de soleil ! Alors pendant toute l’année, même en hiver, on veille à protéger sa peau fragilisée ! 

Sources :

 

 

2 commentaires

  • Irene 10 août 2017 à 12 h 46 min

    Bonjour,
    Vivement le creme solaire MÊME!
    Et pour les cheveux qui repoussent avait-vous prévu quelque chose?

    Répondre
  • Laissez un petit commentaire !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *