MON VISAGE

Chimio : garder bonne mine pendant les traitements, les miracles du Contouring !

bonne mine cancer

Pas toujours évident d’afficher un teint éclatant lorsque l’on est en plein milieu de ses chimios et ses traitements. Pourtant, il existe une technique permettant de remettre notre joli minois en valeur en deux temps, trois mouvements ! Aicha Mazari, maquilleuse professionnelle, nous livre tous ses secrets sur le « Contouring ».

Les Conseils d’Aicha Mazari

Aicha Mazari

Le principe de base du contouring est de jouer avec le clair-obscur ( un jeu d’ombre et de lumière) en mettant dans l’ombre les traits que l’on souhaite diminuer ou cacher, tout en éclairant ceux que l’on veut rehausser ou valoriser. Cette technique permet par exemple de camoufler les cernes ou encore de hâler le teint avec une poudre bronzante : tous ces gestes finalement très quotidiens définissent, entre autres, cette méthode de maquillage qui compte autant de techniques différentes que d’adeptes.

Le but recherché est de conserver un look naturel adoptable dans la vie de tous les jours avec un maquillage facile à réaliser. On oublie donc les formes géométriques clownesques et compliquées aperçues dans les démonstrations de blogueuses sur le web et on s’amuse tout simplement à embellir ses attributs à coups d’enlumineur et de bronzeur. Beaucoup plus facile qu’il n’y parait, surtout si l’on s’entraîne un peu. Sachez qu’il n’existe pas de règle universelle: votre contouring se fera principalement en fonction de la forme de votre visage et du rendu souhaité. Il peut être léger et ne prendre que quelques secondes tous les matins, pour un effet bonne mine assuré !

Et n’oubliez pas: avant de maquiller votre teint, suivez les conseils de notre article pour prendre soin de sa peau pendant les traitements.

Voici donc quelques conseils d’applications pour un contouring parfait

 

1. Pour la base, privilégiez une crème teintée (pour illuminer tout en préservant une certaine transparence) à un fond de teint (trop opaque et trop couvrant). Chauffez votre crème teintée du bout des doigts et appliquez-la uniformément sur l’ensemble du visage.

2. Ensuite, munissez-vous d’un anticernes un ton plus clair que votre carnation, et appliquez-la par petits points sous le coin interne de l’œil, autour du nez, sur les sillons nasogéniens (les petits plis autour de la bouche) et dans le creux du menton. Fondez ensuite la matière au doigt. Ces touches d’anticernes éclaireront les zones d’ombres, qui ont tendance à s’accentuer lorsque l’on est fatiguée.

3. Poudrez légèrement l’ensemble à la poudre libre ou compacte selon vos préférences, cela permettra de matifier votre peau et de bien faire tenir votre base, tout au long de la journée.

4. Choisissez ensuite une poudre bronzante matte (attention à en choisir une qui ne tire pas sur le orange) et appliquez-la sous vos pommettes afin de « creuser » légèrement vos joues si besoin ainsi que sous le menton. C’est l’une des techniques phares du contouring.

5. Ensuite, appliquez une poudre bronzante légèrement satinée ou nacrée pile sur le bombé des pommettes pour un effet ensoleillé.

Petite astuce : Si jamais vous avez eu la main trop lourde, pas de panique : estompez simplement la couleur à l’aide d’un gros pinceau propre.

6. Terminez par un blush légèrement abricoté ou rosé que vous appliquerez en caressant vos joues afin d’ajouter LA petite touche de peps à votre teint.

Petite astuce : un fard à paupières mat et dans les marrons plutôt clairs peut également faire office d’ombreur. A l’inverse, un fard à paupières satiné peut être utilisé pour accentuer les touches de lumières sur l’arrête du nez ou le haut des pommettes (attention quand même aux fards irrisés qui risquent de vous transformer en boule à facettes !).

Et voilà, vous êtes prête à affronter la journée avec une mine éclatante, après seulement quelques minutes devant votre miroir ! Bonne journée ensoleillée !

Laissez un petit commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *