MIEUX VIVRE MON CANCER

Chimio et alopécie : foulard ou perruque ?

foulard ou perruque chimio cancer
6 minutes de lecture

 

Foulard ou perruque ? Beaucoup d’entre vous se posent la question au début de leur traitement, et pour cause ! La perte de cheveux (alopécie) est un des effets secondaires les plus difficiles à appréhender pour les femmes qui commencent la chimio, et il est important de trouver des petits moyens pour se sentir mieux dans sa peau 😊

Pour aider toutes celles qui s’interrogent, nous avons posé la question à notre communauté sur Facebook (juste ici) et vous nous avez donné plein de petits conseils : les voici !

 

#TeamFoulard

  • Sandrine M. : « Pour ma part, j’ai préféré le foulard. En effet je ne me reconnaissais pas avec une perruque. Il y a de très jolis foulards que vous pouvez marier avec vos tenues, et qui sont agréables à porter et très faciles à mettre. Pour une touche de féminité en plus, vous pouvez ajouter de belles créoles ainsi qu’un léger maquillage. Et croyez-moi: ça a son effet. Je trouvais que le foulard égayait davantage mon visage que la perruque. Et d’un point de vue financier, cela me revenait aussi beaucoup moins cher, même si une partie est prise en charge par la CPAM et/ou mutuelle. « 

  • Valérie France C.: « Moi j’ai acheté une perruque, mais impossible de la mettre…. Ça me dégoutait. J’ai demandé à toutes mes amies de me donner un de leur foulard long… j’en ai eu des dizaines…. J’ai eu un peu d’elles sur ma tête. De temps en temps tête nue à la maison…. »

  • Valerie R.: « Moi aussi c’était foulard, les perruques bof. Il y a de jolis foulards : moi je mettais tous les jours de chimio un foulard différent et pendant mes rayons aussi. Et puis quand je revenais chez moi, j’enlevais mes foulards, j’avais ma tête nue dans mon appart. On dit qu’il faut enlever perruque et foulards chez soi pour que les cheveux repoussent. »

  • Agat I.: « Pour ma part, j’opte pour le foulard… Je ne voulais pas de perruque, car ça ne me correspond pas… Et puis selon les habits du jour, tu peux changer de foulard à ta guise… 😉😉 »

  • Lucie B.: « Comme pas mal de commentaires, j’ai opté pour le foulard avec un petit bonnet dessous. Il y a plein de nouages différents et de couleurs selon mon humeur, ma tenue et mes envies… souvent associé avec des boucles d’oreilles. J’ai une perruque, mais ce n’est pas moi ! Bon courage à tous ceux qui comme nous vont traverser cette étape. »

  • Mag B.: « J’ai utilisé les foulards, car la perruque c’était pas moi et puis ça faisait pas vrai : je regrette pas ! »

  • Nme D.: « Pour ma part, j’avais acheté la perruque mais je ne l’ai pratiquement pas portée car comme beaucoup de malades, je ne me reconnaissais pas avec. J’ai du coup opté pour les foulards et parfois j’ai pu laisser ma tête à l’air mais l’idée m’est vite passée, du moins en public car niveau regard et critique des gens je l’ai vraiment mal vécu.. Puis les perruques, selon les instituts où elles sont vendues, elles sont souvent hors de prix. »

  • Hélène H.: « J’ai acheté une perruque que j’ai porté … 2 fois ! Je me sens déguisée avec elle. Au début, c’était foulard ou petit bonnet tout le temps. Très vite j’ai opté pour rien ! Je promène ma tête de kiwi à l’air libre, ne la couvrant d’un bonnet que s’il fait frais ou froid. »

  • Laurence L.: « J’ai préféré les foulards, j’ai très peu porté ma perruque. Bon courage … »

  • Laetitia S.: « Pareil pour moi. J’ai acheté la perruque, mais je ne l’ai jamais mise ! J’ai préféré le foulard »

 

rosettelavedette

 

#TeamFranjynes

  • #lesfranjynes

    Béatrice D.: « Depuis septembre 2016, je suis en récidive et au 3eme protocole de chimio ! Mes cheveux ont repoussé et joliment gris !!! Je vais pour le plaisir m’offrir une franjyne ! J’ai une perruque courte que je n’ai jamais porté et que je voudrais vendre !!! »

  • Valie V.: « Les Franjynes de Julie sont bien une belle alternative ! Le résultat est bluffant. Du coup on ne voit pas les stigmates de la maladie et en plus c’est stylé ! »

 

 

#TeamPerruque

  • Monique R.: « Pour moi c’est la perruque, même couleur et même coupe qu’avant. Mais une fois chez moi, je l’enlève ! »

 

#AuNaturel

  • Krystele R.: « Pour ma part… le foulard j’avais l’air très malade, alors j’ai opté pour la perruque mais juste par rapport aux regards des autres!!! Puis un petit duvet est apparu alors merde et remerde j’ai opté pour le naturel ! Aujourd’hui mes cheveux repoussent : ils sont blancs un peu gris, j’ai fait couper un peu les bouts et vous savez quoi…. je le vis mieux que je ne l’aurais pensé ! Ce qui nous tue pas nous rend plus fort. »

  • Jannick R.: « Jusqu’aux grosses chaleurs d’été, j’utilisais le foulard pour le « quotidien  » et la perruque pour les sorties, avec la chaleur j’ai préféré un chapeau et tête nue dans la maison, depuis mes cheveux ont commencé à repousser et je commence à sortir sans rien sur la tête, j’arrive à m’accepter avec les quelques cheveux qui sont sur mon crâne. »

 

 

#LesDeux

  • Christine Ambre F.: « En fait pour moi c’était en fonction de ma fatigue et de mon moral. J’ai des foulards et des perruques, mais j’avoue les perruques c’est pénible à porter au quotidien : ça gratte et c’est très chaud en été. Après deux ans de traitement, je continue à me préférer avec mes cheveux qui repoussent car ma chimio du moment ne me les fait pas perdre. Je continue même à faire mes mèches blondes même si je sais que je devrais pas : je veux vivre comme toutes les femmes, malade ou pas ! Je pense qu’il faut vivre pour soi-même et son propre ressenti, et il n’y a aucune règle. Chaque personne est un être différent, même dans la maladie ! »

  • hydratation cuir chevelu cancer meme cosmetiques
    Brume pour le Cuir Chevelu MÊME

    Laurence G.: « Personnellement j’utilise les deux. J’ai eu la chance de trouver une perruque qui ressemblait beaucoup à ma coupe et ma couleur de cheveux d’avant et la chance aussi d’avoir une bonne mutuelle ! J’utilise surtout la perruque pour moins perturber mon entourage. Mais quand il fait très chaud je préfère le foulard. De même que lorsque je vais aux séances de chimio je préfère le foulard car le frottement de la perruque sur un dossier de fauteuil ou d’un lit est désagréable et abîme la perruque. Donc c’est selon, je trouve les deux solutions complémentaires. Quelle que soit l’option choisie j’utilise régulièrement la brume pour le cuir chevelu MÊME car elle est vraiment apaisante et rafraîchissante. J’avoue c’est mon produit préféré parmi les produits la marque ! « 

  • Marjorie S.: « Ça dépend de ton état d’esprit je dirais…. Moi je ne voulais pas que ça se voit et que par exemple à l’école de mes enfants personne ne le remarque, donc j’ai opté pour la perruque et comme je le voulais personne n’a remarqué! Courage dans tout les cas ! »

  • Héléna F.: « Tout dépend de la situation : cela m’aurait pas gêné d’avoir un foulard bonnet ou même tête nue, mais mon fils de 5 ans n’aimait pas me voir comme ça et préférait la perruque. »

  • Sylvie B.: « Moi j’ai les deux et cet été j’ai même réussi à me baigner à la mer tête nue 😊 J’étais fière de moi ! Le maquillage est aussi très important pour avoir bonne mine et garder un regard expressif »

  • Marylin A.: « J’alterne selon mes humeurs et mes tenues. Et seule chez moi, la tête nue et je me chouchoute le cuir chevelu avec l’huile en spray « même ». (Merci les filles) »

Et pour finir, le conseil de Simone M. : « L’essentiel, c’est de se sentir bien …COURAGE A TOUTES !! »

Produit recommandé dans cet article :

rendre le port de la perruque plus agréable

29 commentaires

Voir plus +
  • vicky94 31 août 2018 à 17 h 31 min

    bonjour, je vais commencer une chimio, le 3/09/2018 et j’hésite encore entre perruque et foulard. Les bandeaux et foulards me vont bien d’habitude, mais c’est surtout pour mes enfants que j’hésite, moi je mettrais bien des foulards, je trouve ça très joli! Après, je ne sais pas trop le choc que cela va me faire de me voir carrément sans cheveux. J’ai 4 mois et demi de chimio, pensez vous que mes cheveux vont repousser de suite après? Je suis allée me renseigner et essayer de très jolies perruques, mais le prix est impréssionnant entre 400 et 500 euros! Alors si après je ne veux pas la mettre, j’hésite. Est-ce que je peux commencer avec des foulards? Qu’en pensez vous? Merci de vos conseils. Je suis une maman, de 49 ans, de 3 enfants (21/18 et 8 ans) Merci

    Répondre
    • Judith de MÊME 31 août 2018 à 17 h 51 min

      Bonjour Vicky,
      Merci de votre commentaire et on espère que vous supporterez les traitements le mieux possible !
      En fait, c’est un choix très personnel mais voici quelques conseils :
      – si vous vous orientez vers une perruque, le mieux est de commencer à en essayer dès maintenant, tant que vous avez encore votre jolie crinière, pour en choisir une la plus proche possible de votre coiffure !
      – le choix du foulard vous permet de répondre à toutes les fantaisies, et se faire très féminin et coloré ! Et ce qui peut être « étonnant » au début, c’est le fait de ne pas avoir de cheveux qui dépasse sur le front sous votre foulard ! Pour cela, vous avez l’option des Franjynes ! (on les adore : https://www.memecosmetics.fr/blog/chimio-perruque-franjynes/)
      – effectivement, certaines choisissent d’avoir les 2 possibilités à portée de main pour pouvoir choisir au gré de leur humeur et de leurs envies 😉
      – pour la repousse de vos cheveux, cela dépend principalement de votre chimio ! Vous pouvez poser la question à votre oncologue 🙂 Par contre, vous pouvez stimuler la repousse de vos cheveux en massant votre cuir chevelu, et pourquoi pas avec notre petite Brume pour le Cuir Chevelu pour bien l’hydrater : https://www.memecosmetics.fr/fr/soins-visage-et-cuir-chevelu/10-alopecie-brume-cuir-chevelu.html
      N’hésitez pas si vous aviez la moindre question !

      Répondre
  • ncer 26 août 2018 à 14 h 37 min

    pour le moment je porte foulard et à la maison un bandana!!! je me trouve tellement moche;
    je vais peut-être quand même choisir une perruque,
    le foulard bien, mais si je n’ai pas de cheveux sur le front j’ai l’air débile ! je prendrai ce qui est nomalement ma coiffurequ’en pensez vous, le foulard , si on sort (tellement peu) on met tout de suite un nom sur votre personne,,,,, ah elle a un cancer ! qu’en pensez vous marie claire M; M

    Répondre
    • Judith de MÊME 27 août 2018 à 11 h 58 min

      Bonjour Marie-Claire,
      Merci de votre commentaire ! En fait votre choix va dépendre de plein de choses : votre confort, votre bien-être, vos goûts… L’idée est de choisir ce « dans » quoi vous vous sentirez le mieux ! La perruque est parfois plus inconfortable mais si vous choisissez votre coupe naturelle, vous vous sentirez peut être plus confiante dans l’image que vous renvoyer aux autres ! Les foulards permettent des fantaisies pour s’affranchir du côté trop « cataloguant » dont vous parlez et retrouver le plaisir de vous « coiffer » ! Et pour les cheveux sur le front, on ne peut que vous conseiller les jolies Franjynes de notre amie Julie, elles peuvent être un compromis qui saura vous séduire 🙂

      Répondre
  • Pouniette 23 février 2018 à 10 h 22 min

    Bonjour .
    Je suis en pleine réflexion pour choisir entre les foulards et la perruque .
    Hier je suis allée dans un institut pour essayer de jolies perruques mais j ‘ai un peu de mal à me retrouver … j’ hésites pouvez vous me guider merci

    Répondre
  • constance 4 décembre 2017 à 19 h 24 min

    Pour ma part étant donné que je 14 ans et 12-13 au moment de mon cancer, j’ai tout d’abord acheté une perruque que je n’ai jamais mise, je ne me trouvais pas naturelle
    Alors tout au long de ma maladie, j’ai porté des bonnet/turban en coton auxquels je rajoutais des accessoires, c’était vraiment très jolie. Après les avoir porté beaucoup de maman de le service en on achetait à leur fille. Comme mes cheveux ont commencé à repoussés, je laissé mon crâne à l’air libre et ne porter plus rien.
    bises, tendrement

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 05 min

      Bonjour Constance,
      Mercis mille fois pour votre témoignage très touchant !

      Répondre
  • grangereau 29 novembre 2017 à 8 h 46 min

    Bonjour, merci pour vos témoignages, je vais bientôt avoir mes premières séances de chimio et je n’envisageait pas cette « étape avec une perruque » mais avec des foulards et bandeaux, existe t’il SVP un site ou un magasine ou il y aurait des modèles de bandeaux, de foulards et de bonnets à confectionner.Merci beaucoup à vous et pour cette solidarité.

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 07 min

      Mercis mille fois pour votre commentaire ! Vous avez la possibilité de trouver des bandeaux, foulards, et bonnets sur le site des franjynes (http://lesfranjynes.com/)
      Nous vous souhaitons beaucoup de courage !

      Répondre
  • Placuzzi 6 novembre 2017 à 17 h 43 min

    En fait je me suis trompée sur le choix de ma perruque je l’ai acheté avant de perdre mes cheveux et j’ai pris la même coupe et la même couleur … erreur oui mais l’on ne peut pas tout savoir surtout en cette période délicate. Quand je me suis retrouvée chauve un beau matin dans ma salle de bain j’ai apprivoisé mon nouveau « moi » crane nu je savais que je ne serais plus jamais comme avant plus la même et quand j’ai mis la perruque berk ainsi j’ai utilisé un joli turban des foulards aux couleurs de l’automne car nous étions en cette si belle saison et cela m’allait très bien

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 08 min

      Merci beaucoup pour votre témoignage et pour vos conseils !

      Répondre
  • Bourseguin agathe 6 novembre 2017 à 14 h 51 min

    Pour ma part, j’ai choisi de mettre des foulards, des turbans; car les perruques ne me correspondent pas.
    L’avantage des t urbans est de pouvoir les changer à tout moment, que j’accordais selon les tenues portées .. et bien sûr tout en restant coquette. Très important de garder une touche de féminité. ..

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 09 min

      Bonjour Agathe,

      Merci beaucoup pour vos conseils très pertinents !

      Répondre
  • Véronique gaillard 5 novembre 2017 à 18 h 07 min

    J ai porté perruque pour sortir A la maison petit bonnet je pensais les avoir bien rangé mais récidive Je vais donc tout resortir et bien contente d avoir tout garder car sortir tête nue je peux pas

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 09 min

      Bonjour Véronique,

      Merci beaucoup pour votre témoignage ! Nous vous souhaitons beaucoup de courage !

      Répondre
  • Réjane B. 5 novembre 2017 à 15 h 41 min

    La perruque je ne l’ai portée que 2 fois le jour de l’achat et le lendemain. Je me sens déguisée avec donc ouste dans la boite et j’ai mis des foulards doux et qui me ressemblent. A la maison c’est sans rien sauf quand il fait frais et cet été c’était chapeau.

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 10 min

      Bonjour Réjane,

      Merci beaucoup pour votre commentaire !

      Répondre
  • CRYSTELE 5 novembre 2017 à 13 h 39 min

    POUr moi c’etait perruque for ever! Plus on la porte plus c’est naturel. Je l’accessoirisais tres souvent avec un petit bonnet, des lunettes de soleil ou un foulard et je me sentais belle. On m’a meme demandé l’adresse de mon coiffeur! je trouve que le foulard ou rien sont assez « agressifs » pour les gens que l’.on croise… et faire peur aux gens me mettait tres mal a l’aise! Je pense aussi que c’est assez dependant de la persistance des cils et sourcils. si Ils sont encore visibles, le foulard ou le tete nue sont moins impressionnants. ca depend aussi surement de la duree de la chimio?
    Voila mon avis et mon experience. chacun s’adapte a la situation comme il(elle) peut.

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 10 min

      Bonjour Crystèle,

      Merci beaucoup pour votre retour d’expérience !

      Répondre
  • Hervé Brigitte 5 novembre 2017 à 12 h 49 min

    Je pense qu’il faut composer entre son propre ressenti et le regard des autres. Lors de mon premier cancer, j’avais toujours évité de voir mon reflet tête nue dans une glace et la première chose que je faisais en sortant du lit était de troquer mon bonnet contre ma perruque, que je portais sans discontinuer et quels qu’en soient les inconvénients (chaleur, grattage…). Cinq ans plus tard, pendant mon second round avec le crabe, je ne mets plus ma perruque que pour sortir ou si j’ai de la visite et j’alterne les foulards….

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 14 min

      Bonjour Brigitte, Nous sommes très touchées par votre témoignage ! Mercis mille fois pour votre confiance !

      Répondre
  • Laurence 5 novembre 2017 à 11 h 58 min

    J’ai porté la perruque longtemps dès que j’allais dans le village,les repas à l’exterieur.. les turbans et foulards à la maison. Je ne voulais pas laisser paraître la maladie et supporter le regard des autres . Puis j’ai porté de plus en plus le foulard et avec l,hiver les bonnets. Depuis que mes cheveux repoussent je ne supporte plus ma perruque et ne me sens pas naturelle avec . Le sport m’a poussée à oser sortir sans perruque puisque c’etait Impossible de le pratiquer avec perruques et le regard des sportifs était bienveillant.

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 15 min

      Bonjour Laurence, Merci beaucoup pour votre commentaire et pour votre retour d’expérience ! Nous sommes très touchées par votre confiance.

      Répondre
  • Laetitia Larcher 5 novembre 2017 à 11 h 47 min

    Foulards avec u e multitude de couleurs
    Et petit bonnet de coton à la maison…
    J’avoue que je mis fait bien a mon foulard un style .un léger maquillage les pommettes bien marquées des boucles d’oreilles et voilà moi j’aime bien. Même si j’ai hâte de retrouver mes ti cheveux… en bonne voie ils repoussent..je vois des bébés cheveux

    Répondre
    • Judith de MÊME 10 janvier 2018 à 13 h 15 min

      Bonjour Laetitia,

      Merci beaucoup pour votre témoignage ! Nous vous souhaitons beaucoup de courage !

      Répondre
  • Carmen 5 novembre 2017 à 11 h 19 min

    Au final, comme souvent dans la vie, mais d’autant plus au cours de cette épreuve, l,essentiel est de s’écouter. Ecoutez-vous, chouchoutez-vous, vous en avez plus que le droit. Courage à toutes! Tendrement.

    Répondre
  • Chocat 5 novembre 2017 à 9 h 27 min

    Je ne pensais pas qu’il y avait autant d’adeptes du foulard. Pour moi, perruque sans hésitation. Oui c’est inconfortable, on a peur qu’elle bouge, qu’elle s’envole, etc…..mais si on y met le prix (c’est sûr il faut pouvoir) il y en a qui imite parfaitement le cheveu naturel et, là, j’ai enfin pu me sentir libre de sortir…..je n’ai jamais pu me résoudre à sortir avec un foulard sur la tête . C’était non seulement pas pratique , je ne trouvais pas cela beau car pas « normal » comme accessoire pour moi……et puis ce sont les regards des autres dans la rue…….je ne voulais qu’une chose cacher ma maladie aux inconnus, rester discrète et vivre comme tout un chacun. La perruque m’a permis cela……

    Répondre
    • M-CLAIRE 29 janvier 2018 à 1 h 46 min

      Je suis tout à fait d’accord avec vous.

      Répondre

    Laissez un petit commentaire !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *